Connect with us

Entreprise

Comment devenir un bon astronaute ?

Avatar

Published

on

Vous rêvez depuis toujours de devenir astronaute ? C’est vrai que c’est un très beau métier. Toutefois, c’est aussi un travail très sérieux et qui demande professionnalisme et dévouement. Ce que vous devez faire premièrement pour être embauché est de constituer un CV digne de ce métier. Il doit faire le point sur votre carrière professionnelle et mettre en avant vos atouts.  

En quoi consiste la mission d’un astronaute ?

Vous devez tout d’abord connaître le rôle d’un astronaute avant de choisir parmi les modèles de CV d’astronautes disponibles. Un astronaute, c’est la personne destinée à désigner un passager ou un membre de l’équipage d’un véhicule spatial. Mais l’appellation « astronaute » varie selon les pays. En Chine, par exemple, ils sont appelés « taïkonautes », tandis qu’en France « spationautes » et en Russie « cosmonautes ». 

Les missions d’un astronaute diffèrent également selon les lieux. Sur la terre, il doit passer son temps à se former en vue d’un vol spatial. Et dans l’espace, il doit passer 12 heures de travail quotidien pour une journée de repos. Généralement, les missions d’un astronaute se répartissent ainsi :

  • L’entraînement à l’aviation ;
  • L’entraînement physique ;
  • Les travaux de maintenance ;
  • Les simulations de mission ;
  • L’entraînement au vol en apesanteur ;
  • La réalisation de manœuvres ;
  • La réalisation d’expériences scientifiques ;
  • Et les prises de vue. 

Pour s’occuper de ces missions, il faudra disposer de sérieux atouts professionnels. Il doit avoir non seulement un bagage intellectuel important (Master scientifique ou en ingénierie), mais également des qualités techniques (avoir effectué au moins 1000 heures de vol, maîtriser les mathématiques). Son âge et sa taille comptent aussi, sans oublier les qualités suivantes :

  • La capacité de travailler en équipe ;
  • L’humilité ;
  • Le sens de la communication et du relationnel ;
  • Et la patience.

La composition d’un CV d’astronaute 

Le CV d’astronaute, dans sa forme la plus classique, peut se diviser en 5 thèmes :

  1. L’état civil ;
  2. Les formations ;
  3. Les expériences professionnelles ;
  4. Les centres d’intérêt ;
  5. Les langues et le sport. 

Chacune de ces rubriques est importante et donc à ne pas négliger. 

Dans l’état civil, c’est la partie où vous allez vous décrire et inclure les informations personnelles (essentielles) vous concernant tel que votre nom et prénom, votre date et lieu de naissance, votre adresse, votre nationalité et vos contacts téléphoniques et électroniques. Vous pouvez aussi y ajouter votre permis de conduire, votre situation matrimoniale et votre photo si vous le voulez. 

Dans celle des formations, citez-y vos différents diplômes par ordre chronologique (du plus récent au plus ancien) en détaillant l’année scolaire/universitaire, le nom du diplôme concerné, les mentions obtenues, et l’établissement. C’est à travers vos formations que votre recruteur jugera de vos réelles compétences pour le poste d’astronaute. 

Dans la rubrique des expériences professionnelles, elle ne doit contenir que les informations liées à vos différentes expériences professionnelles, citées par ordre chronologique. Détaillez-les de manière brève et claire en mentionnant le poste tenu, le nom de l’entreprise, et les dates. 

Dans la partie des centres d’intérêt, vous devez savoir refléter à travers ce contenu votre esprit sociable en tant qu’astronaute et vos loisirs. Loin de ce que vous pouvez imaginer, le recruteur peut très bien se faire une idée de votre personnalité et de vos qualités grâce à cette rubrique. 

Dans la partie des langues et sport, la maîtrise de 2 ou 3 langues est fortement appréciée pour le poste d’astronaute étant donné que c’est un poste qui va traverser des nations. Vous ne devez donc pas les négliger. Vous devez également mettre l’accent sur les activités sportives que vous pratiquez au quotidien pour prouver que vous gardez la forme comme la natation, la course à pied, et l’alpinisme. 

Continue Reading

Entreprise

Gobelet plastique réutilisable : on en parle ?

Avatar

Published

on

By

Gobelet plastique réutilisable

Depuis quelques années, notamment à partir du début de l’année 2020 où l’utilisation des gobelets plastique jetables est interdite, l’option pour le gobelet en plastique réutilisable a le vent en poupe. En fait, le recours à cette solution est devenu même automatiquement obligatoire. De ce fait, de nombreuses entreprises se tournent vers cette alternative pour tous leurs événements. Pourquoi ? L’article présente toutes les informations nécessaires que vous devez savoir sur le gobelet plastique réutilisable pour vous aider à vous aider.

Les spécificités du gobelet en plastique réutilisable

Certaines études ont montré qu’en France, plus de 32 000 tonnes de gobelets plastiques jetables et non recyclables sont jetés tous les ans. Pour limiter les déchets ainsi que leurs impacts sur l’environnement, les Éco-gobelets s’avèrent une bonne alternative aux gobelets jetables qui sont néfastes pour l’environnement et la santé. En fait, depuis l’interdiction des sacs jetables en plastique, on a réussi à économiser plus de 28 000 tonnes de déchets. La production de déchets est donc réduite à chaque événement. Il faut noter que pendant une manifestation de 500 participants, il est possible de diminuer 50 kilogrammes de plastique en utilisant le gobelet réutilisable.

À vrai dire, un gobelet plastique réutilisable se jette uniquement lorsque vous constatez une dégradation sur son aspect, or cela n’arrive qu’après 150 fois d’utilisations en moyenne.

Différence entre le gobelet en plastique jetable et le gobelet plastique réutilisable

Comme indiqué, le gobelet en plastique jetable reste le plus nocif pour la santé et pour la planète. Bien qu’il soit pratique, léger et bon marché, cet accessoire à usage unique a le plus grand impact environnemental. Certes, des versions en polystyrène et en polypropylène existent, mais la durée de vie de ces dernières reste très courte, ce qui les rend moins économiques. En revanche, étant biodégradables, les réutilisables semblent plus favorables pour l’environnement. Ce type de gobelet reste donc la meilleure option, non seulement sur le côté environnemental, mais aussi sur le côté économique. De plus, il est personnalisable et s’adapte à tout type d’événement que ce soit public ou privé.

Le principe de la consignation

Généralement, les gobelets plastiques réutilisables sont utilisés lors des festivals ou des manifestations et leur usage repose sur le principe de la consignation. En fait, lorsque vous commandez une boisson, le gobelet sera consigné en plus du prix de la consommation. Une fois la boisson bue, vous retournez le gobelet, et vous vous faites rembourser sur la consigne ou vous commandez une nouvelle boisson servie dans un nouveau gobelet. Grâce à cette consigne, vous évitez que les gobelets soient jetés. À la fin de l’événement, ils seront rassemblés, lavés et réutilisés. C’est à peu près le même concept que celui des bouteilles en verre consignées. D’ailleurs, ça permet aussi de réduire le temps et le coût de nettoyage. Ainsi, vous n’aurez plus besoin d’acheter des gobelets à chaque manifestation, mais en plus, il est possible de conserver les consignes pour les consommateurs qui préfèrent garder leur gobelet.

 

Continue Reading

Entreprise

Comment développer son portefeuille client ?

Avatar

Published

on

By

Comment développer son portefeuille client ?

Vous êtes freelance, et vous sentez votre activité professionnelle n’avance pas ? C’est certainement parce que, votre portefeuille client n’est pas bien remplie. En vous mettant en prospection, vous mettez toutes les chances de votre côté, pour trouver de nouveaux clients. Pour y arriver, nous partageons dans cet article, quelques pistes que vous pouvez suivre, pour bien développer votre portefeuille client.

L’application du système du bouche à oreille

Pour trouver des clients, il n’y a rien de plus mieux, que de faire de la publicité directement dans son entourage. D’ailleurs, cela semble logique, car s’il vous faut trouver des clients depuis l’extérieur, cela sous-entend que vous avez déjà des clients dans votre localité. Certainement, il doit y avoir des personnes autour de vous, qui ont besoin de vos services. C’est en cela que nous vous conseillons d’utiliser le système du bouche à oreille, affin de commencer par vous constituer un solide carnet d’adresses, avec la valorisation de vos offres de service.

L’entourage peut concerner un grand nombre de personne, à commencer par votre cercle familial, professionnel ou encore extraprofessionnel. Pour cette dernière option, nous pensons principalement aux personnes que vous rencontrez dans les associations, et dans vos loisirs du quotidien. Surtout, nous vous conseillons de proposer vos servies, surtout à des connaissances et non à des étrangers. Nul besoin qu’elles soient déjà des amis, mais simplement des personnes que vous avez déjà rencontrées. Ainsi, ces dernières pourraient donc vous recommander. Vous pouvez aussi voir, si vous partenaires ont envie de souscrire à vos services. Dans tous les cas, le système du bouche à oreille est très avantageux, pour que vous puissiez avoir une notoriété progressive, auprès des professionnels et des entreprises, ayant une activité complémentaire avec la vôtre.

L’utilisation des médias sociaux

Outre le système du bouche à oreille, il existe bien d’autres méthodes que vous pouvez utiliser, pour développer un portefeuille client. On pense notamment à l’usage des réseaux sociaux. Il est connu de tous que c’est un moyen très efficace, pour attirer énormément de clients, particulièrement les jeunes. Cela peut véritablement vous aider à développer votre clientèle. Les incontournables sont Facebook, Linkedln, et Twitter. Apres la création, vous devez peaufiner vos profits, faire des postes et des publications régulièrement, qu’il s’agisse des textes, des images ou de courtes videos. C’est un moyen d’attirer les internautes, afin qu’ils puissent voir ce que vous proposez. Soyez créatif, et déterminant. D’ailleurs, si vous avez un blog, vous pouvez partager aussi vos articles à votre communauté, surtout s’ils sont riches d’informations croustillantes.

Avoir beaucoup plus d’opportunités de rencontres

Toujours dans le but d’avoir de la clientèle, vous pouvez organiser des conférences avec vos partenaires, afin d’échanger sur un sujet relatif à votre secteur d’activité. Ainsi, si ces derniers trouvent que vous êtes un professionnel, c’est une opportunité que vous gagnez, ce qui vous permettra de développer encore un peu plus, votre carnet d’adresse. De plus, il s’agira certainement de gros clients, qui pourront faire de la publicité pour vous. Si vous ne voulez pas organiser des conférences, vous pouvez à votre tour, participer à des forums, à des salons, et des dîners réseaux.

Continue Reading

Entreprise

Les signes avant-coureurs des mauvais payeurs

Avatar

Published

on

By

Les signes avant-coureurs des mauvais payeurs

De plus en plus de personnes se ruent vers le travail en indépendant ou le freelancing de nos jours, surtout grâce à la croissance et la diversité des métiers réalisables à distance. (suite…)

Continue Reading

Copyright © 2022